Catégories
Anecdotes Blogue du Proprio Construction Trouvailles

Anecdote de chantier

Il arrive à l’occasion de trouver des artefacts lors de travaux de démolition, rénovation ou réfection. Pour nous ces petits trésors sont souvent une page d’histoire reflétant notre passé commun.

Ici un emballage de gomme GRAND-B à la cerise fabriquée à Granby dans les années 1945-1985.

Au Québec, la World Wide Gum de Granby était la seule entreprise du genre. En 1935, Ernest Boivin et un investisseur américain fondèrent la World Wide Gum, une usine spécialisée dans la fabrication de gommes à mâcher et de gelées à saveur de fruits. La GRAND-B et la Granby Zoo étaient parmi les marques de gommes à mâcher les plus populaires produites par la compagnie. L’usine employait une quarantaine de personnes, principalement des femmes. La compagnie est vendue en 1976 à des investisseurs américains possédant plusieurs usines de friandises. C’est en 1985 que la World Wide Gum ferme finalement ses portes.

Pour en savoir plus sur les archives concernant différentes entreprises locales de la région de Granby, utilisez le lien vers le site de référence:

https://www.shhy.info/fonds-et-collections-d-archives/syndicats/fonds-syndicat-catholique-et-national-des-employes-fabricant-de-gomme-de-granby

anecdote (1) covid19 (1) gomme (1) Granby (1) Granby Zoo (1) Grand-B (1) histoire (1) pandémie (1) Radnor (1)

2 réponses sur « Anecdote de chantier »

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.